"Être libre financièrement" : comment rendre ce rêve mesurable (et accessible) ?

1% better every day at 11:11am - DailyMax #089

L’argent est un sujet stressant pour nombreux d’entre nous. On a l’impression de ne gagner “jamais assez” et de dépenser “toujours trop”. On regarde souvent notre compte en banque en se demandant mais où peut bien partir notre argent. Rassurez-vous, on est tous pareils et moi le premier. Enfin plus maintenant.

J’abordais ce même sujet déjà juillet dans ma newsletter “How to have more money without making more money”, mais pour finir de stresser avec l’argent, il faut commencer par passer d’une vision subjective (“oh mon dieu tout va mal”) à une vision objective (“il me faut XXX euros pour avoir XX semaines de cash devant moi”).

Je vous épargne ma phrase fétiche “si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas l’améliorer”. Mais oui, nous allons parler de rendre les choses mesurables pour voir le problème de manière différente. Et non, je ne vais pas apporter une solution pour “gagner plus”, mais uniquement pour être “moins stressé”.

C’est déjà un bon début non ?

Voici le déroulé du dernier coaching sur le sujet réalisé avec un freelance dont le rêve est de devenir “libre financièrement”.

1 - Définir ce qu’on cherche à réussir.

Son rêve est une belle promesse, mais non mesurable donc non réalisable. Cela veut dire quoi “être libre financement” ? Avoir 1 million sur son compte ? Gagner 5 000 euros par mois ? Gagner plus que l'on ne dépense ? ou tout simplement avoir la capacité de se réveiller chaque matin et de dire : je peux faire ce que je veux aujourd'hui ?

Après discussion, on s’est mis d’accord sur un objectif réaliste : avoir “20 semaines d’oxygène” (de cash) à disposition devant soi.

2 - Rendre l’objectif mesurable

Maintenant que l’on sait où l’on veut aller, il faut définir d’où on part. Le premier exercice est donc d’avoir une bonne visibilité sur le niveau de dépense actuel. C’est d’ailleurs assez hallucinant que nous sommes très peu à avoir une vision précise de nos dépenses…

Prenez toutes vos dépenses sur les 3 derniers mois et mettez les dans un Excel et classez les par 3 catégories (vivre, dormir et se déplacer par exemple) et par semaine. Cela vous permet de connaitre votre niveau de dépense hebdomadaire. Si on prend l’exemple ci-dessous, on est sur un “burn-rate” de 600 euros en moyenne par semaine donc l’objectif “être libre financièrement” se situe à 12 000 euros (20x600) à disposition sur le compte en banque.

Si vous maitrisez un petit peu excel, vous pouvez créer des graphiques pour y voir plus clair. Ci-dessous, on voit l’évolution des dépenses au fil de l’année 2020 avec un séjour à Vipassana (donc gratuit en S8), un voyage en Nouvelle Zélande (S9 et10) ou encore une semaine chez les parents (S29)

3 - Définir le point A et la vitesse

Comme pour un régime, il faut savoir d’où on part et à quel horizon on souhaite atteindre son objectif. Dans le cas présent, il s’est rendu compte qu’il n’avait “que” 4 semaines d’oxygène devant lui, soit 20% de l’objectif.

Après discussion, on s’est mis d’accord pour affiner l’objectif : avoir “20 semaines d’oxygène” (de cash) à disposition devant soi, avant juin 2021. On doit donc passer de 4x600 euros à 20x600 euros en 30 semaines, soit un objectif de + 320 euros par semaine (12000 - 4*600 / 30)

Sans toucher à son niveau de dépense, il lui faut générer 320 euros de revenus supplémentaires par semaine pour atteindre devenir “libre financièrement". Je pense que vous voyez où je vais en venir !

4 - Commencer par ce qu’on maitrise

On pense souvent que pour “avoir plus d’argent”, il faut “gagner plus d’argent”. Sauf que la seule chose que l’on maitrise à 100% c’est ce que l’on dépense et non ce que l’on gagne.

Pour faire simple, toujours dans le cas présent, pour générer “320 euros de plus”, il peut tenter de “gagner 320 euros de plus”, mais cela depend de nombreux éléments extérieurs (comme le bon vouloir de ses clients), ou il peut tenter de “dépenser "320 euros de moins”, ce qui depend à 100% de lui.

L’exercice à faire est donc de revenir sur l’ensemble des dépenses des 3 derniers mois et se demander si il y a pas des choses “inutiles”. Souvent les petits frais (type les uber à 10 euros) passent inaperçus sur le moment, mais mis bout à bout, peuvent représenter une belle somme d’argent à la fin du mois !

Pour être clair, je ne demande pas de “réduire le niveau de vie” mais plutôt de “dépenser en pleine conscience”. Personnellement, j’ai divisé mes dépenses par 2,5 entre 2019 et 2020, sans pour autant “faire moins de choses”, bien au contraire.

5 - Mettre en place des idées nouvelles

il est temps de rentrer dans le dur ! Une fois qu’on a réduit les dépenses (et que cela n’est pas suffisant), il faut trouver des idées nouvelles pour augmenter les revenus hebdomadaires.

L’objectif est maintenant clair et précis et fera sûrement l’objet d’une nouvelle newsletter :)

Pour conclure, nous sommes donc passé d’un stade subjectif (qui n’aide en rien) à un stade objectif (qui permet un plan d’action) :

  • Avant > “je suis stressé par l’argent, j’ai l’impression que je ne gagne pas assez, j’aimerai bien devenir libre financièrement, je ne sais pas où part mon argent, faut que j’arrive à mettre de coté,…”

  • Après > “J’ai actuellement 4 semaines d’oxygène sur mon compte en banque, mais si j’arrive à baisser mes dépenses hebdomadaires de 120 euros par semaine, alors il me suffit d’avoir 400 euros de revenus supplémentaires par mois pour atteindre mon rêve de devenir libre financièrement en juin 2021. Je peux y arriver !”

Cela ne résout en aucun cas le problème d’une personne qui se retrouve sans job du jour au lendemain ou endettée jusqu’au cou. La base du problème reste de réussir à avoir un niveau de revenus supérieur à ses dépenses.

J’ai utilisé cette méthode a de nombreuses reprises dans ma vie, lorsque cela “tanguait financièrement”, à la fois pour personnellement ou pour ma société. A dispo pour échanger sur le sujet (en cliquant sur le bouton ci-dessous)

> j'ai une question <


ENVIE DE FUIR PARIS ? ENVIE DE SOLEIL ?

La situation en France (avec le covid) te déprime ? Tu en as marre de bosser tout seul(e) chez toi ou dans un coworking bruyant ? Tu trouves que l'été a été trop court ?

Rejoins nous pour une semaine (ou 2!), il nous reste encore 1 chambre !
on est bien bien bien 😁

Découvrir > NOMAD SHACK


ONE QUOTE TO SHARE

  • “The highest form of wealth is the ability to wake up every morning and say : I can do whatever I want today.” - Morgan Housel


ONE ARTICLE TO READ

First, there were boomtowns. Now, there are Zoom towns. The coronavirus pandemic is leading to a new phenomenon: a migration to “gateway communities,” or small towns near major public lands and ski resorts as people’s jobs increasingly become remote-friendly. This is straining the towns’ resources and putting pressure on them to adapt.

A new paper published in the Journal of the American Planning Association shows that populations in these communities were already growing before COVID-19 hit, leading to some problems traditionally thought of as urban issues, like lack of affordable housing, availability of public transit, congestion, and income inequality.

And while COVID-19 has accelerated the friction, the study suggests that urban planners can help places adjust.

Read Full Article


ONE VIDEO TO WATCH

Triathlon Van Conversion with Michael Arishita! Michael shows us around the ultimate triathlon van and how he did it, how he trains from it and what his plans are!

Super Cool !



ONE QUESTION TO ASK YOURSELF

  • What part of this situation is under my control?


ONE CHALLENGE TO DO

  • 5 exercises in 40 minutes at 75% REP-MAX

The aim of the game is simple and fun, especially if you are with friends. Take 5 exercises that you like and do a first round at full speed for 1 minute to get your maximum.

For example, do the maximum burpees in 1 minute. If you get 30 reps, then your score to reach during the workout will be 22 reps. Do the same for the other exercises.

Then you're on your way! Start every 90 seconds. You are free to do all the exercises 4 times or 5 times if you are in good shape.


❤️ SHARE WITH A FRIEND

Thanks for reading. If you liked today's newsletter, I'd love for you to share it with a friend. You can also leave a comment, I’d love to read your feedbacks !

Leave a comment


Are you new here? No problem! Here are my latest newsletters.


If you want to know a little more about my work and my world, click on a link below !