Faire 1 000 000 de sauts en corde à sauter en 2021

1% better every day at 11:11am - DailyMax #105

Nouvelle année, nouveaux rêves sur la bucket list ! Comme je l’explique dans cette newsletter, la bucket list est un outil de développement incroyable. Après avoir réalisé 42 rêves sur les 100 prévus en 2020, j’ai pris le temps de faire le point sur les 58 rêves restants (liste dispo ici)

Je suis convaincu qu’il ne faut pas changer de rêves en permanence sinon on ne les atteint jamais. En revanche, nous évoluons tous avec le temps et des événements importants peuvent venir changer notre trajectoire. Sur les 100 rêves “gravés dans le marbre” en début d’année, 5% ne faisait plus du tout sens avec mon chemin de vie comme “Monter les marches du festival de Cannes” ou “Faire l’Oktoberfest” (seriously Max ?)

Après Noël, j’ai pris le temps de me poser et de me demander ce qui me faisait vraiment rêver, ce qui pourrait apporter de la joie dans ma vie pour 2021. Et allez savoir pourquoi (sûrement à faire de voir passer des milliers de rêves par mois sur Timeleft), j’ai été inspiré !


Une corde à sauter avec un compteur de sauts intégré

Je n’ai aucune idée de comment je suis tombé sur la fiche produit ci-dessous. Sûrement à force de voir mon pote Memo en faire tous les jours dans la Nomad Shack #02 ? À cause de l’algorithme ultra-puissant d’Amazon ? Ou peut-être après le souvenir de cette vidéo “Jump Rope Transformation 10 weeks.”

Quoi qu’il en soit, le 24 décembre 2020, je reçois ma corde à sauter avec compteur de sauts chez mes parents !

La corde à sauter et moi, on a connu 3 grandes phases.

  • La première fût sur les 30 premières années de ma vie où comme une grande majorité des garçons, j’avais catégorisé la corde à sauter en “c’est pour les filles” (je sais…)

  • La deuxième fût de 30 à 33 ans, lors de ma découverte (et pratique intensive) du crossfit où il fallait surtout faire des “double-sauts”.

  • La troisième fut en 2019 lors de la préparation à mon premier combat de boxe amateur où chaque échauffement tournait principalement autour de la corde à sauter.

Lorsque j’ai ouvert la boite pour sortir la corde, je savais que je n’allais pas partir de zéro. Quelques minutes plus tard (après avoir lu la notice pour le compteur), je me retrouve sur la terrasse de chez mes parents sous une pluie fine. Je vise 30 minutes pour commencer…

Au bout de 10 minutes, je regarde le compteur qui indique “1048 sauts”. C’est à ce moment que j’ai tout de suite compris que le compteur faisait toute la différence et que cela allait devenir rapidement addictif pour moi : “1000 sauts en 10 minutes, allez Max on vise les 3000 en moins de 30 minutes”.


Les bienfaits méconnus de la corde à sauter

Voyant qu’au bout de 30 minutes, j’étais loin d’être essoufflé et fatigué et surtout que j’avais brûlé 339 calories sans effort, je me suis demandé quels étaient les bienfaits de la corde à sauter et quel était le contenu disponible sur Internet sur le sujet.

  • Cela mobilise l’ensemble des muscles du corps, des bras aux abdos en passant par les mollets. La corde à sauter est considérée comme l’un des exercices physiques les plus complets. C’est n’est pas un hasard s’il fait partie intégrante de l’entraînement des sportifs de haut niveau

  • Idéal pour affiner les jambes (cuisses et mollets). Vous vous en doutez, mais c’est essentiellement vos jambes qui vont travailler. Résultat : vous allez créer du muscle dans cette zone et donc progressivement enlever le gras. A noter que les poignets bossent beaucoup aussi car il participent à la rotation de la corde (un effort souvent sous-estimé à tort)

  • Des résultats rapides en terme de perte de gras. Pour de nombreuses raisons, mais surtout car la corde à sauter peut se pratiquer tout le temps et sans traumatiser le corps. En clair, vous pouvez faire des grosses sessions plusieurs fois par semaine.

  • Selon certaines études, 15 minutes corde à sauter avaient les mêmes effets sur la santé que 30 minutes de footing. Une heure de corde à sauter permet de brûler autant de calories qu’une heure de jogging, soit 700 calories en moyenne pour une personne pesant 60 kilos.

  • Des séances courtes mais intenses. La corde à sauter permet de réaliser des séances de sport ultra complète tant en termes d'agilité que de tonification. En clair, c’est un gain de temps pour ceux ne pouvant pas faire de longues séances mais aussi une manière simple et efficace d’affiner votre corps si votre objectif est de perdre du poids. 

  • (avis personnel) c’est méditatif ! Tu ne peux rien faire d’autres quand tu sautes à la corde. Tu dois être concentré sur tes sauts et tes rotations de poignets. Au bout d’un moment (je dirais autour de 100/300 sauts d’affilé), tu rentres dans un “flow” !

Concernant le contenu disponible sur Youtube, il y a un véritable monde autour de la corde à sauter ! Entre les centaines de vidéos “perte de poids avec la corde” ou les “Jump Rope Dudes”, vous allez avoir de quoi faire.

Je vous laisse commencer par celle-ci :


Mais pourquoi 1 000 000 sauts ?

C’est une très bonne question ! La réponse est assez simple. Lors de ma première session de corde à sauter, j’ai constaté que je tournais à 1000 sauts toutes les 10 minutes, soit 1,7 saut par seconde.

J’ai ensuite testé une session de 45 minutes et une session de 60 minutes. Quelque soit la durée, je tourne en moyenne à 100 sauts par minute, soit 1000 sauts toutes les 10 minutes. Je me suis alors dit que c’était jouable d’aller chercher le demi-million de sauts dans l’année, soit 1370 sauts par jour, soit 13 petites minutes par jour.

Un demi-million, c’est bien. Mais un million, c’est quand même beaucoup mieux non ? Nouveau rapide petit calcul : 1 000 000 sauts en 12 mois = 2739 sauts par jour = 27 minutes et 23 secondes par jour.

Je me suis dit que 6000 sauts tous les deux jours était clairement jouable et motivant. Si je tiens le rythme, cela m’emmène au 22 novembre 2021 et me laisse une bonne marge de manoeuvre (44 jours environ).


Beaucoup de chiffres pour “juste” faire de la corde à sauter non?

Oui, je vous l’accorde. Mais c’est toute la puissance de ma méthode “HTAEWM”. Je tenais à vous montrer mon raisonnement que j’applique à chacun de mes rêves, de “lire 55 livres en 2020” à “devenir plus healthy” en passant par “ne plus stresser face à l’argent”.

Si j’’avais commencé l’année avec simplement “faire de la corde à sauter”, je ne serai pas aller très loin. Cela n’est pas mesurable, donc je ne peux pas l’atteindre, et surtout cela manque cruellement de “pourquoi je veux le faire”. Avec ma méthode, j’ai maintenant un “pourquoi” bien identifié (brûler de la calorie en m’amusant) et un objectif mesurable solide (2739 sauts par jour).

Ensuite, il suffit de suivre sa performance pour s’assurer d’atteindre son objectif (cf tableau). On voit d’un coup d’oeil le début de l’année sur les chapeaux de roue, avec une moyenne largement au dessus de l’objectif (+3500 sauts / jour). On voit aussi que tout s’écroule à partir du 28/12 avec un trou de 10 jours sans pratiquer….

4 jours plus tard, douleur et hématome à la cheville gauche

Commencez avec 16 000 sauts en 4 jours n’était peut être pas une bonne stratégie. Lorsque je me suis réveillé le 29/12, j’ai senti une douleur anormale sur le dessus de ma cheville gauche. Elle avait pris un volume inquiétant pendant la nuit.

J’ai décidé de jouer la prudence et attendre que la cheville dégonfle avant de ressauter dans tous les sens. Cela aura pour répercussion de manger complètement mon avance et m’emmener à un atterrissage prévu en 2023 !

Comme vous pouvez le voir sur le tableau, je récupère petit à petit du terrain, avec une nouvelle estimation d’arrivée en aout 2022. C’est tout l’intérêt de mesurer sa performance. Chaque jour, je sais où j’en suis et je peux re-ajuster ma stratégie pour être sûr d’atteindre mon objectif : 1.000.000 sauts avant Noël 2021.


Mes conseils pour bien commencer

  • Avoir une bonne corde à sauter avec un compteur intégré. Vous pouvez acheter la mienne (lien amazon) ou une autre. Mais je vous recommande vivement d’avoir le compteur car cela vous permettra d’être dans vos pensées plutôt que dans les calculs.

  • Avant de se fixer votre objectif 2021, prendre le temps de faire 1x30, 1x45 et 1x60 pour connaitre votre moyenne de sauts par minute. Si vous êtes comme moi autour de 100 sauts et que vous êtes “en forme” à la fin de 60 minutes, alors suivez moi dans le challenge du million. Rassurez-vous, visez 500 000 sauts en 2021 est un beau challenge pour commencer !

  • Pour gagner en rapidité, il y a deux grands facteurs qui rentrent en compte : augmenter la cadence ou s’arrêter le moins souvent. Augmenter votre vitesse de +10/20% est un gros challenge, surtout pour tenir sur la durée. En revanche, réduire le nombre de fois où vous vous arrêtez est jouable. Concentrez vous au début, sur les premiers workouts, et trouvez votre rythme. Mieux vaut un rythme stable qui ne s’arrête jamais qu’un rythme effréné qui plante tous les 50 sauts.

  • Conseil technique n°1 : plier les genoux le moins possible. Vos pieds doivent à peine décoler du sol, juste de quoi laisser passer la corde, soit 1 ou 2 cm max. Plus vous sautez haut, plus vos pieds s’éloignent du sol, plus cela sera difficile pour vous.

  • Conseil technique n°2 : garder les bras le plus près du corps possible. Si vos bras s’éloignent naturellement, pensez à les ramener près de vous. Il se peut que votre corde soit trop grande pour vous.

  • Conseil technique n°3 : Faire “tourner” les poignets le plus possible. on sous-estime souvent le rôle des poignets. On a tendance (et moi le premier dès que je fatigue) à faire tourner la corde en bloquant les poignets pour n’utiliser que la force des bras. Avec un peu d’entrainement, vous verrez que l’utilisation correcte des poignets fait toute la différence.

  • Conseil technique n°4 : marcher au dessus de la corde pour repartir. lorsque vous vous arrêtez et que la corde se trouve devant vos pieds, au lieu d’utiliser vos bras pour la refaire passer derrière, faites juste un pas au dessus de votre corde (qui se trouve à terre). Cela peut paraitre ridicule, mais s’épargner 50 ou 100 mouvements sur 5000, c’est toujours ça de gagne !

  • Cela va de soi, bien régler la longueur de la corde. Vous trouvez de nombreux tutoriels sur Youtube la dessus (exemple)

  • Avoir un petit tableau excel ou un compte strava pour enregister votre performance. Personnellement, je renomme tout simplement le wortout réalisé par le nombre de sauts cumulés depuis le debut. Si je viens de faire 5000 sauts et que j’étais à 15 000 alors mon workout s’appelera “20.000/1.000.000 skipping rope jumps (bucket list 2021)

  • Incorporer votre challenge dans vos autres workouts. Si vous faites des sessions de bodytraining par exemple, rajoutez 100 ou 250 reps par série. Cela permet de casser un peu la monotonie et rajouter “sans vous en rendre compte” des milliers de sauts à la fin du mois !

> Mon Compte Strava <

Bon ce n’est pas tout, mais moi j’y retourne !

A post shared by Maxime Barbier (@maximebarbier)

>> lire la dernière newsletter <<


UNE CITATION À PARTAGER

  • “If you want something you’ve never had, you must be willing to do something you’ve never done” - Thomas Jefferson


Première fois ici ? Pas de problème ! Tu peux découvrir mes autres sujets de prédilection ci-dessous !


Si tu veux en savoir un peu plus sur mon travail et mon univers, clique sur un lien ci-dessous !