Les 4 éléments à connaître pour une bonne expérience psychédélique (et non un bad trip)

1% better every day - DailyMax #140

Au sommaire de cette newsletter :

  1. Pourquoi toutes ces expériences ?

  2. 2021 : À la conquête des énergies sexuelles et spirituelles

  3. ELEMENT #1 > l’intention

  4. ELEMENT #2 > la qualité de la drogue

  5. ELEMENT #3 > le contexte / la cérémonie

  6. ELEMENT #4 > l’interprétation

  7. Le jour où j'ai compris que je ne serai plus jamais seul dans ma vie


Je suis au Mexique depuis 180 jours (dans l’avion qui me ramène en France où j’écris ces lignes), et je continue à aller d’expériences en expériences. Ce pays est magique à tellement de niveaux. Ici, on fait des expériences shamaniques ou psychédéliques (la dernière en date était hier soir!) comme on fait du Velib sur les quais de Seine à Paris.

Si vous êtes abonné.es depuis quelques semaines à ma newsletter, vous avez sûrement vu passer ma participation à une cérémonie « Bufo Alvarius ». Clairement, l’expérience la plus intense de toute ma vie, sans comparaison possible.

>> voir la vidéo <<

Lentement mais sûrement, ma liste des expériences spirituelles s’agrandit :

Il me reste “plus que” ayahuasca, San Pedro et le Kambo officiellement sur ma bucket list. Il est néanmoins fort probable que je rencontre d’autres expériences sur mon chemin auxquelles je dirai sûrement “oui” sans hésiter.


Pourquoi toutes ces expériences ?

J’imagine que cette question vous a traversé l’esprit. Rassurez-vous, on me la pose tous les jours, donc je vais vous répondre tout de suite ! Ces expériences s’inscrivent dans ma quête de la “meilleure version de moi-même”, initiée début 2020 après la lecture de +100 livres de développement personnel. (ma vidéo sur le sujet)

Pour faire court, vu que ce n’est pas le sujet de cette newsletter, j’ai identifié 6 grandes énergies à comprendre et maitriser pour atteindre son plein potentiel. Je me suis attaqué aux trois premières en 2020, en lisant et expérimentant tout ce que je pouvais :


2021 : À la conquête des énergies sexuelles et spirituelles

Je m’attaque maintenant, depuis le début de l’année 2021, aux trois niveaux énergétiques suivant : sexe/amour, respiration et spirituel.

Sans rentrer dans le détail (toujours pas l’objet de cette newsletter) :

  • Pour la respiration, je teste différentes méthodes de méditation et ateliers de respiration

  • Pour le sexe/amour, j’ai modifié ma façon de concevoir (et faire) l’amour, à la suite de nombreuses lectures (celle-ci et surtout celle-là) et participation à des “cercles ouverts de discussions” (dont pas mal de “Men’s Circle”)

Pour l’énergie spirituelle, j’ai défini une liste d’expériences à essayer d’ici la fin de l’année comme le bufo ou les mushrooms, ainsi qu’une liste de livres à lire (exemple). Cette démarche de “essayer par soi-même” rentre dans le cadre de ma méthode, qui consiste à comprendre la théorie (lecture) pour ensuite passer à la pratique (expérience).

Je suis au début de ma quête spirituelle, mais j’avance à grands pas. Après discussion avec des chamans et de nombreuses personnes éveillées spirituellement, tous rencontrés lors de mon aventure mexicaine, j’en suis arrivé à la conception de 4 éléments à connaître pour une bonne expérience psychédélique (et non un bad trip).


ELEMENT #1 > l’intention

Tout commence par une simple question : “quelle est ton intention ?” Il faut absolument se poser cette question avant de se lancer car cela va définir dans "quel sens va “partir” votre expérience.

Imaginez que votre intention est comme le volant d’une voiture, et la drogue est le NOS TURBO (pour ceux qui n’ont pas la référence), que vous allez activer. Si vous êtes mal positionné sur la route, alors vous risquez la sortie de piste au moment où tout va s’accélérer. Et croyez moi, quand ça part, ça part très vite et très fort !

Notez, qu’il ne s’agit pas d’une question impliquant forcement des réponses précises. On ne cherche pas ici à arriver avec des questions type “ma vie va-t’elle s’améliorer ?” ou “vais-je trouver l’amour un jour ?”. Votre intention définit votre état d’esprit et les sensations qui animent votre corps et votre esprit à l’instant T.

Exemple d’intentions entendues lors des 15 cérémonies auxquelles j’ai assisté :

  • "Je me sens au bon endroit, au bon moment, c’est maintenant que je dois le faire”

  • ”J’aimerai me sentir présent l’espace d’un instant”

  • “Je n’espère rien, ne t’attends rien, j’accepte tout ce qui arrivera”

  • “La vie est belle, je veux voir de belles couleurs !”

  • “Je viens pour partager un moment avec les esprits et m’élever spirituellement”

  • “Je veux me reconnecter à mon âme et échanger avec elle”

  • “Mon intention est simplement de vivre une nouvelle expérience”

Et comme le dit si bien Otis : “vous savez, moi je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise intention, mais uniquement celle qui est la vôtre.”


ELEMENT #2 > la qualité de la drogue

Comme pour le vin ou le café, si vous avez un “produit” de mauvaise qualité, peu de chance que votre expérience soit réussie. Au mieux, il ne se passera pas grand chose et vous serez déçu.e, au pire, vous partirez en “bad-trip” et vous serez “très” déçu.e.

Malheureusement, il existe peu de solutions pour réduire les risques. Il faut simplement utiliser son bon sens : Connaissez-vous le facilitateur / le guide ? Quelle est sa réputation ? Est-il recommandé par des personnes que vous connaissez ET qui ont déjà essayé avec lui ? À quoi ressemble le produit ?

Et bien sûr, le conseil numéro 1 est de “commencer doucement”, surtout pour les drogues qui s’avalent. Par exemple, lorsque vous fumez le bufo, vous pouvez augmenter la dose à chaque respiration, mais lorsque vous avalez vos 3 grammes de mushrooms pour “faire comme tout le monde”, alors d’un coup, vous ne pouvez plus contrôler grand chose. Conseil simple, mais pourtant si dur à respecter. (je sais…)

Ps : Les initiés appellent la substance consommée de la “medecine”. Certes, cela fait plus chic, mais, qu’on se le dise, ça reste de la drogue hein.


ELEMENT #3 > le contexte / la cérémonie

Mon point de vue sur cet élément a évolué récemment. Je pense qu’il faut distinguer les expériences car le contexte n’aura pas la même importance selon le type de drogue.

Vous avez les expériences “longues et progressives” type ayahuasca ou mushrooms, qui peuvent durer plusieurs heures et s’étaler sur plusieurs jours et les expériences “courtes mais intenses” comme le bufo alvarius, où tu es complètement déconnecté instantanément et le trip dure 15/20min max.

Je n’ai pas encore eu la chance de faire une cérémonie ayahuasca, mais si je dois la faire, je souhaite que le contexte soit là, à savoir plusieurs jours dans la jungle d’un pays comme le Pérou ou le Mexique. En revanche, pour avoir fait une cérémonie bufo, je ne pense pas que le contexte soit si important (sauf pour te mettre dans de bonnes conditions), car tu passes complètement dans un autre monde.

Mon amie Tais, “facilitateuse” sur Oaxaca, propose des cérémonies Bufo Alavarius, dans un esprit complètement minimaliste. Elle te reçoit chez elle dans son salon, comme si tu allais voir ton dentiste. Elle te met en condition, te donne ta dose pour un trip de 15/20min, et elle attend que tu redescendes pour un petit débrief et 30min plus tard, tu es dehors, prêt.e à repartir dans la “vraie vie” !

En revanche, le contexte est un vrai levier pour vous aider à vous sentir bien, pour vous aider à aborder l’expérience dans les meilleures conditions. Il est évident que prendre du bufo au bord d’une magnifique plage entouré de gens souriants sur fond de musique shamanique, est plus propice à une bonne expérience, que prendre du bufo dans la chambre d’un appartement parisien sur fond de grisaille et grêve des gilets jaunes.

Par exemple, la prise de mushrooms est particulièrement recommandé en plein nature ou autour d’un feu de camp, dans le but d’avoir de nombreuses couleurs changeantes devant vos yeux, pour accentuer les effets psychédéliques. Il existe même des randonnées sous “mushrooms micro-dosés”. On arrête pas le progrès !

Je suis maintenant convaincu que chaque lieu possède sa propre énergie vibratoire, issu de son histoire. Cette énergie sera modifiée en fonction des autres énergies présentes (celles des participants). Prenez le temps d’observer l’énergie des personnes qui vont participer à la cérémonie avec vous.

Dernier conseil : je vous recommande fortement d’avoir des ami.es présents à vos côtes qui '“ne prennent rien”. Je trouve cela vraiment rassurant de se savoir entouré de personnes “lucides” qui pourront faire le nécessaire s’il se passe quelque chose !


ELEMENT #4 > l’interprétation

Mon chaman m’a dit la phrase suivante à la fin de la cérémonie : “Le vrai travail sur toi commence maintenant. Prend le temps d’interpréter ce que tu as vu et vécu, mais n’oublie pas, toutes les réponses sont déjà en toi”.

Je partage ce point de vue depuis le début. Je pense sincèrement que le but n’est pas d’aller d’expériences en expériences, à la recherche d’une intensité toujours plus forte, mais de réaliser que tout ce dont nous avons déjà besoin est en nous. Point de vue aussi partagé par de nombreux personnalités type Wim Hof (voir vidéo à 3m25s)

Depuis le début de ma quête, j’ai rencontré des personnes éveillées, qui pratiquent le sujet de la spiritualité depuis de nombreuses années. J’ai remarqué qu’elles étaient aussi toutes arrivées à la même conclusion : “the medecine is already in you”.

Vous avez donc deux points importants dans les paroles de mon chaman :

  1. “Le vrai travail commence maintenant”. L’expérience est là pour vous ouvrir les yeux ou vous mettre sur un nouveau chemin. Ce sont les jours qui suivent l’expérience qui sont importants et votre interprétation de l’expérience vécue.

  2. “Toutes les réponses sont déjà en toi”. Le travail que vous allez faire sur vous même à la suite de l’expérience, vous montrera (normalement) que toutes les réponses que vous cherchez sont en vous.

Le jour où j'ai compris que je ne serai plus jamais seul dans ma vie

Cela fait maintenant 3 mois que j’ai vécu mon expérience Bufo Alvarius, pendant laquelle je suis littéralement “sorti de mon corps” et je suis devenu le temps d’un instant “mon âme”. Personnellement, l’interprétation fût extrêmement forte dès mon réveil. Le fait de voir mon âme et mon corps de manière séparé, m’ont montré que je ne pouvais pas “être seul” car nous étions “deux” !

Depuis ce jour, ma peur de la solitude (que je traine depuis bientôt 20 ans) a quasiment disparu. Comme s’il suffisait d’une vision, d’un déclic pour réaliser que la réponse à mon problème était en moi depuis le début.

Si vous souhaitez échanger sur le sujet ou venir dans ma maison à Oaxaca (Mexique) pour essayer une expérience spirituelle, n’hésitez pas !

>> m'envoyer un message <<



Allo Max, j’ai besoin de changer mes habitudes !

Après avoir testé moi-même ma méthode sur l’accomplissement de +300 rêves en 5 ans et généré des dizaines de nouvelles habitudes qui ont complètement changé ma vie, j’accompagne maintenant ceux qui ont l’envie de changer.

AlloMax Coaching (1ère fois)

Cliquez sur mon agenda ci-dessous, choisissez le créneau de votre choix et prenons 30 minutes pour faire connaissance et échanger sur la méthode.

L'objectif de la session :

  1. Répondre à tes questions

  2. Définir ce que tu cherches à réussir

  3. Décider ensemble si le coaching est adapté pour toi

  4. Et surtout passer un bon moment !